Nos années Récré A2

Social

Nos années Récré A2, c'est bien sûr l'émission mythique qui a animé nos écrans de 1978 à 1988, mais aussi tout l'univers des enfants et préadolescents de l'époque. Un moment divertissant, original et informatif qui lui vaut le 7 d'or de la meilleure émission pour la jeunesse en 1986. On y côtoie des comédiens comme Zabou, Charlotte Kady, le journaliste William Leymergie, le caricaturiste Cabu ou encore des chansonniers, des professeurs de lettres et Jacky le spécialiste du rock !
Dirigé par Dorothée sous l'oeil attentif de Jacqueline Joubert, cette émission offrait aux jeunes un vrai spectacle, en direct le mercredi, dont le maître-mot était sans nul doute «diversité». Littérature, musique, cinéma, géographie, bande-dessinée, dessin animé, feuilleton et série en sont des exemples.
On se souvient des mythiques Goldorak, Albator, Candy, Cobra et Tom Sawyer qui ont été le pilier de notre enfance. Mais souvenons-nous également de Zeltron, qui nous apprenait les secrets de l'électricité, Mes mains ont la parole, qui nous invitait à découvrir la langue des signes, ou encore Télétactica, le premier programme interactif de la télévision française. Les chapitres suivent l'évolution de l'émission, saison après saison, au gré des changements d'animateurs et héros du moment. Séquences en images de génériques, séries et dessins animés de Récré A2 côtoient dans ce livre les programmes des chaînes concurrentes de l'époque. Les images et le récit détaillé qui les accompagne plongent le lecteur dans l'ambiance particulière de ces années mythiques pour nombre de quadras d'aujourd'hui.

Nos années Récré A2
Note globale - 0
Les experts - 0
Membres - 0
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Nos années Récré A2 édition Simple
Terminée en 1 tomes
Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Commentaires (0)
Laissez un commentaire