John Lord

Polar/thriller

Lorsque John Lord revient à New York, une guerre vient de s'achever. Winkley, l'un de ses meilleurs amis vient de mourir et le UPI, le service d'enquête qu'ils avaient créé ensemble a été dissout pendant son absence.
Pourtant, le professeur Winkley y trouvait un terrain extraordinaire pour ses recherches sur la psychologie humaine dans ce qu'elle a de plus extrême et John Lord y traquait des réponses à certaines questions, tout aussi extrêmes.
Si Clara Summers, une étudiante en psychologie devenue la maîtresse de Winkley, avait convaincu le professeur de renoncer à la direction de l'UPI, le meurtre de son amant remet tout en cause.
À son tour elle veut comprendre, et John Lord, cet homme aux aptitudes particulières, peut l'y aider. Ensemble ils reprennent la direction du UPI pour qu'éclate la vérité.
Mais ce qu'ignore Clara, c'est que John poursuit par ailleurs d'autres vérités et qu'il risque de l'entraîner bien au-delà de ce qu'elle peut espérer... ou craindre !
John Lord est structuré de manière à suivre deux intrigues parallèles mais irrémé-diablement liées : l'une, muette et bouleversante, d'un réalisme sauvage et horrifiant, se déroule des années avant les faits ; l'autre suit l'enquête menée par les deux héros au présent.

John Lord
Note globale 7,67 6
Les experts - 0
Membres 7,67 6
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
John Lord édition intégrale
Terminée en 1 tomes

John Lord intégrale

les humanoïdes associés

John Lord édition coffret
Terminée en 1 tomes

John Lord coffret

les humanoïdes associés

John Lord édition simple
Terminée en 3 tomes

John Lord simple

les humanoïdes associés

Extrait
Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
shanjer35

zephon

sylviau

Commentaires (0)
Laissez un commentaire