Nausea

Humour Biographie Satire sociale

Robert Crumb a longtemps, et à tort, été considéré comme une icône de la culture
hippie. Cette façon de juger une oeuvre aussi protéiforme est éminemment réductrice, et
la sortie de Nausea est une façon de rattraper cette grossière erreur d’interprétation.
Les récits regroupés dans cet album font découvrir un Crumb à des années-lumière du
bonhomme libidineux et remonté contre le monde moderne croisé dans Mister Sixties
ou Amerika. Ici, c’est sa fascination moins connue pour le religieux, le mystique, le
métaphysique et l’inexplicable qui est le fil conducteur. Nausea permet de découvrir,
par exemple, le récit incroyable de l’expérience mystique vécue par le célèbre auteur
de science-fiction Philip K Dick, en 1974, suite à une ablation des dents de sagesse
qui se termina par un saut temporel au temps des premiers chrétiens. On passe du
christianisme au vaudou avec l’histoire de «l’inventeur de jazz», Jelly Roll Morton, qui
mourut en étant persuadé d’être la victime d’une malédiction vaudou. Enfin, l’histoire
qui donne son titre à l’album permet d’assister à la rencontre existentialiste et surréaliste
entre un Jean-Paul Sartre nauséeux et un Autodidacte un peu trop bienveillant pour être
honnête.
Dans Nausea, Robert Crumb poursuit ainsi son observation clinique des névroses et
autres folies de l’humanité. Après avoir baigné dans le sexe, la drogue et la musique,
Nausea est peut-être l’occasion pour ce grand pécheur d’expier ses fautes...

Note globale 7,00 1
Les experts - 0
Membres 7,00 1
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Nausea édition simple
Terminée en 1 tomes

Nausea simple

Cornélius BD - Solange

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Pas encore de séries similaires

Commentaires (0)
Laissez un commentaire