Comment faire de la Bédé sans passer pour un Pied-nickelé

Humour

Éditeur de bandes dessinées ? Quel beau métier… Enfin, ça dépend. Il y a tout de même quelques inconvénients. Un exemple : les auteurs. Certes, ce sont des gens amusants, créatifs et plein d'idées. Ils n'ont qu'un seul défaut : ils se croient obligés de rendre visite aux éditeurs. Et c'est là que les ennuis commencent… Florence Cestac et Jean-Marc Thévenet racontent ça très bien. Quand ils imaginent Comment faire de la "bédé" (etc), en 1988, ils sont tous deux Directeurs de collection chez Futuropolis, maison en vogue à l'époque. Alors, forcément, ils voient défiler quantité de jeunes gens passionnés et enthousiastes. Mais aussi d'autres lascars "pas toujours bien peignés ni très polis"… L'échantillon est large, de l'introverti au baba-cool (espèce aujourd'hui éteinte, mais on ne sait jamais) en passant par la bande de copains (plein de pépins) ou le motard (bête noire des moquettes)… Un beau métier ? Certes, certes. Mais être lecteur, c'est tout de même nettement plus reposant… --Gilbert Jacques

Note globale 4,00 3
Les experts - 0
Membres 4,00 3
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
Mewa007

Zapovuleur

Commentaires (0)
Laissez un commentaire