Luc Leroi, plus tôt plus tard

Double de papier de son auteur à bien des égards, Luc Leroi revient plus alerte que jamais, dans une rencontre savoureuse avec Paul Gauguin, en 1894. Alinéa, la douce amie de Luc Leroi, a décidé de rentrer à Tahiti. Elle a le mal du pays. Pour combler le vide de sa tristesse, Luc l’emmène au musée d’Orsay voir les toiles tahitiennes de Gauguin, dont il admire l’œuvre. Alinéa finit par convaincre Luc de l’accompagner à Papeete. Celui-ci est accueilli dans la maison familiale de sa fiancée. Elle habite encore chez ses parents. Il est plus pratique d’avoir un amoureux près de la maison plutôt qu’à l’autre bout du monde… Luc cependant doit rentrer à Paris. Les parents d’Alinéa lui offrent un ukulélé. Luc Leroi se retrouve donc à Paris, son ukulélé à la main. Dans une rue déserte, il est abordé par un homme étrange, coiffé d’un chapeau melon. Le prenant sans doute pour un autre, l’homme le conduit, « pour la soirée du lundi », chez Paul Gauguin…

Luc Leroi, plus tôt plus tard
Note globale - 0
Les experts - 0
Membres - 0
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Luc Leroi, plus tôt plus tard édition simple
Terminée en 2 tomes
Extrait
Dernière critique tome du staff
Luc Leroi, plus tôt plus tard T.1 7

Luc Leroi, plus tôt plus tard T.1

Luc Leroi et son auteur nous convient à une déambulation dans le temps, entre France et Tahiti avec, comme fil rouge, la vie et l’œuvre de Paul Gauguin. Il nous parle du temps qui passe et de l’importance des choses trouvées, partagées ou perdues. C'est doucement romantique. Un poème en prose et en images. ...

Lire la critique de Luc Leroi, plus tôt plus tard T.1

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Commentaires (0)
Laissez un commentaire