Ballistic (Black Mask)

action Polar/thriller

Bienvenue dans la ville où tout peut arriver. Surtout le pire.

Bienvenue dans un futur pas si éloigné que ça du nôtre, bienvenue à Repo-city, la ville où tout le monde est un salopard, y compris les réparateurs d’air conditionné. Dans cet enfer cyberpunk, on rencontre Butch, un gros bourrin, et son pote Gun, une arme à feu génétiquement modifiée, grande gueule et dopée aux drogues les plus dures. Cette paire de brutes aussi improbable que violente va essayer de propulser Butch lui-même sur le devant de la scène criminelle de Repo City. Finies les heures passées à réparer les stations de refroidissement, Butch va enfin pouvoir se laisser aller à ses instincts les plus vils. Sauf qu’évidemment, ça ne va pas se passer comme aimeraient nos deux acolytes…

Ballistic (Black Mask)
Note globale 6,00 3
Les experts - 0
Membres 6,00 3
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Ballistic (Black Mask) édition TPB hardcover (cartonnée)
Terminée en 1 tomes
Ballistic (Black Mask) édition Issues (2013 - Ongoing)
Terminée en 5 tomes
Extrait
Dernière critique tome du staff
Ballistic (Black Mask) 9

Ballistic (Black Mask)

Je dois bien dire que je n’étais pas super emballé par cette nouvelle sortie de Glénat, et ce pour plusieurs raisons. (Spoiler : j’ai changé d’avis) La première raison étant la quatrième de couverture… extrait : « On rencontre Butch, un gros bourrin, et son pote Bang-Bang, une arme à feu génétiquement modifiée ». Hum, hum. Un duo constitué d’une brute et d’un flingue qui parle ? C’est vraiment...

Lire la critique de Ballistic (Black Mask)

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
ultimate fatalis

Blacksheep

DesertGuns

Commentaires (0)
Laissez un commentaire