Echappées belles

Récit

Le vélo dans ses trois principales épopées, la course à étapes avec le Tour de France, la classique d’un jour avec Paris-Roubaix et la piste avec les Six-Jours.
- Avec L’Aigle, l’auteur raconte le destin sublime d’Amédée Fario, dans les années 1910, qui courut amputé de ses orteils.
- Avec Pain d’alouette, c’est le récit, dans les années 1930, de «l’enfer du Nord» et celui de l’enfer de la mine, les deux intimement liés, où l’on suit une autre destinée peu banale, celle de Reine Fario, la fille… de «l’Aigle sans orteils» !
- Enfin, avec L’Écureuil du Vel’d’Hiv, Lax sublime une amitié fraternelle pendant les noires de l’Occupation.
Avec cette trilogie, en définitive, Christian Lax raconte le vélo comme la métaphore de la souffrance et de la dignité des humbles…

Note globale 10,00 1
Les experts - 0
Membres 10,00 1
Collection
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Echappées belles édition simple
Terminée en 1 tomes
Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
jgomila

Commentaires (0)
Laissez un commentaire