Prometheus - Fire and Stone

science fiction horreur

Premier tome du premier cycle de l’ambitieuse saga PROMETHEUS qui ouvre les portes de l’univers étendu ALIEN.

Extension du film de Ridley Scott, la saga PROMETHEUS suit une équipe de recherche envoyée sur LV-223 (dans le cycle FIRE AND STONE) et une escouade de Colonial Marines envoyée sur LV-797 (dans le cycle LIFE AND DEATH). Les deux cycles se croisent pour former un grand récit mêlant Aliens, Predators, Ingénieurs et humains.

Ce tome renferme la première partie du cycle FIRE AND STONE et inclut le segment « Le Rapport Hicks » établissant le lien entre le film Aliens, Le Retour et la saga PROMETHEUS.

» Le contact avec le Prometheus, envoyé sur LV-223, a été perdu. Les questions sur l’origine de l’Homme demeurent sans réponses. En voulant découvrir ce qu’il est advenu de la mission originale, une équipe d’explorateurs scelle sa propre damnation. »

Prometheus - Fire and Stone
Note globale 10,00 1
Les experts - 0
Membres 10,00 1
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Prometheus - Fire and Stone édition Issues
Terminée en 4 tomes
Dernière critique tome du staff
Prometheus - Fire and Stone T.2 7

Prometheus - Fire and Stone T.2

Suite à la sortie du Prometheus de Ridley Scott, l'éditeur Dark Horse a naturellement intégré les éléments du long métrage et sa mythologie à son univers étendu de comics inspiré par les franchises Aliens et Predator. Publié fin 2014/début 2015, Fire and Stone est un crossover qui réunit les créatures vedettes de la 20th Century Fox dans une aventure qui conduit un groupe d'explorateurs sur la lun...

Lire la critique de Prometheus - Fire and Stone T.2

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
sebie

Commentaires (0)
Laissez un commentaire