Ya San

Conte fantastique drame

Une ancienne légende populaire rapporte l’existence d’êtres hideux nés de l’union d’une femme et d’un fantôme, dont la triste destinée et de vivre cachés.. De nos jours sur la coté de la mer de Chine, un jeune homme nommé Ya san. Celui-ci a été retrouvé il y a 20 ans abandonné sur la plage. Il vit depuis dans un petit village retiré et pauvre qui semble frappé d’une malédiction à laquelle tout un chacun s’est résigné. La torpeur du jeune Ya san prend fin quand il apprend le meurtre de son amie Xiaohua...

Ya San
Note globale 6,46 65
Les experts 6,20 5
Membres 6,55 60
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Ya San édition SIMPLE
Terminée en 1 tomes
Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Ya San

Un dessin magnifique- notamment dans la mise en forme des décors pleins de reliefs et très détaillés sans pour autant entacher la lisibilité- et un scénario en forme de conte narré principalement à la...

Lire la suite

Ya San

Doté d'un graphisme somptueusement travaillé et authentique, cette histoire narrée principalement à la 3ème personne peut sembler dans un premier temps confuse. Mais au fil des pages, les pièces s'imb...

Lire la suite

Ya San

Des dessins magnifiques!!! Le dessinateur est jeune mais qu'est-ce qu'il est doué! Le seul point négatif c'est la fin qui manque de réponse, enfin comme quelqu'un a dit ce manga est comme un rêve, al...

Lire la suite

Ya San

Le point fort de ce manga est son graphisme : tout en crayonné, qui présente des personnages et un décor d'une richesse hallucinante. On a ici un style qui, si le mangaka travaille (il est encore bien...

Lire la suite

Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
Siu Long

Jeubin

ptiteotnienne

2NE1

Faerune

senbei

Joker666

Commentaires (0)
Laissez un commentaire