Apprendre à tomber

Tranche de vie Témoignages

Depuis la mort soudaine de sa mère, la vie bien organisée de Noël vole en éclats. Il a rencontré cet homme étrange à la barbe blanche qui a dit qu’il ne pouvait plus rester seul. L’homme a dit aussi que Noël devait déménager, loin de Berlin, loin de chez lui. Mais lui, Noël, il veut rester ici, à Berlin, dans le vieil appartement qu’il a toujours connu. Mais Noël n’a pas le choix, il doit se plier à la volonté des autres… Il est envoyé dans un établissement de soins, où il y a d’autres personnes handicapées, comme lui… « Tu verras – a dit l’homme : ici c’est spécial, différent des autres centres, chacun a son appartement et doit apprendre à se gérer, tu y seras bien ».
C’est la première fois de sa vie que Noël vit seul. C’est aussi la première fois qu’il doit faire avec autant d’autres personnes. Pas facile quand on a été protégé par un amour maternel immense et inconditionnel.
A qui peut-il faire confiance ?
Qui peut-il aimer ?
Qui l’aime vraiment ?

Note globale 8,00 1
Les experts 8,00 1
Membres - 0
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Apprendre à tomber édition simple
Terminée en 1 tomes
Dernière critique tome du staff
Apprendre à tomber 8

Apprendre à tomber

Cet album raconte l'arrivée de Noël, handicapé mental, à Neuerkerode à la suite de la mort de sa mère. Celle-ci l'ayant toujours accompagné et sans douté protégé, il va devoir apprendre la vie en communauté dans ce centre expérimental où les handicapés mentaux peuvent vivre presque en totale autonomie.J'avoue que cet album m'a un peu déstabilisée au début puisque je ne connaissais pas Neuerkerode....

Lire la critique de Apprendre à tomber

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
ginevra

Commentaires (0)
Laissez un commentaire