Blwarg

aventure

A l’autre bout de l’univers, se cache une planète poubelle, qui sera le théâtre d’une aventure entre loups - garous, vampires , zumains et alien.
​Lorsqu'on est catapulté ministre des affaires saugrenues du jour au lendemain, c'est sans doute un coup- fourré. Ysengrin va le découvrir à ses dépens en étant gentiment banni du vaisseau LUPIN 31.
Sa mission, qu'il est obligé d’accepter : récupérer le Blwarg disparu pendant qu'il était ministre .
C'est quoi le Blwarg ?
Un alienausore capital, dont on ne sait pas trop en quoi il peut l‘être, ni à quoi il ressemble.
On en sait un peu plus lorsqu’ Ysengrin retrouve sa trace sur une planète poubelle peuplée de monstres de toute sorte et dominée par les Zumains. Ces derniers ont érigés des villes dôme pour se protéger des déchets qui tombent du ciel et de la jungle environnante.
C'est quoi les Zumains ?
Des Humains presque comme vous et moi, vivant en société steampunkoféodale , à la différence notable qu‘ils sont infestés de champignons parasites. Ces mycoses dépassent lentement mais sûrement le stade plantaire pour une mutation fatale.
Ils mangeant du loup-garou au ptit déj’ (et au souper aussi, en lousagnes ).
Quand ils ne les mangent pas, ils en font des esclaves. Je vous ai déjà dit qu'Ysengrin était un loup-garou ?
Evidemment, Blwarg va s’écraser sur leur planète, précisément sur la maison Rose, symbole de la nation Zumaine.
S'ensuit donc une course poursuite impliquant un Blwarg, un loup garou, une plante humanoïde , une vampire, des Nounours et des zumains bien entendu.

Note globale - 0
Les experts - 0
Membres - 0
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Blwarg édition simple
1 / 1 - en cours

Blwarg simple

Auto-édition

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Commentaires (0)
Laissez un commentaire