Di(e)ce

Suspense drame action

Kazuki et Haruki se ressemblent physiquement comme deux gouttes d’eau malgré l’absence de lien de parenté. Toutefois, si le premier dirige le conseil des élèves et fait preuve d’un calme en toute circonstance, le second est impulsif et passionné de jeux vidéo. Nés le même jour, ils célèbrent toutefois leur seizième anniversaire dans des circonstances étranges. Toute l’école sombre dans une folie soudaine et cherche à les tuer. Le jeu peut commencer !

Note globale 7,09 135
Les experts 6,50 16
Membres 7,29 119
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Di(e)ce édition Simple
Terminée en 6 tomes

Di(e)ce Simple

Soleil Manga

Di(e)ce édition simple
Terminée en 6 tomes

Di(e)ce simple

Ichijinsha

Di(e)ce édition Allemande
3 / 6 - en cours

Di(e)ce Allemande

Egmont manga

Dernière critique globale du staff
Di(e)ce 3

Di(e)ce

"Gné ?!". Voilà qui correspond très bien à mon impression à la lecture de ce manga... Il y a de l'action, certes. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'y a rien d'autre. Un joli graphisme, à la rigueur. Pour le scénario en tout cas, on repassera : ça démarre sur les chapeaux de roues, sans aucune explication, les pages défilent sans qu'on comprenne rien, les personnages agissent comme il...

Lire la critique de Di(e)ce

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Di(e)ce

Un manga hyper lugubre, morbide avec du sang et des morts partout ! O_O Moi, lire ce genre de choses ??!!!! Très surprenant ! Je déteste ça normalement ! Ouais bah là « ça passe crème » ! Pourquoi ? ...

Lire la suite

Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Pas encore de séries similaires

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
nicoloco

Spatule

imala76

KyuuTea

no fear

Selene811329

zestelle2

Jay-Die

Ayasuna

Saruwatari Mayu

Commentaires (0)
Laissez un commentaire