Les pirates de Barataria

aventure

Par une nuit d’avril 1812, un navire corsaire cingle vers les côtes d’Amérique. A son bord des passagers discrets qui ont payé cher leur traversée pour cela. Leurs noms : Artemis Delambre, mystérieuse et superbe jeune française contrainte de quitter son pays pour une raison inconnue, et Roustam, colosse égyptien, prêt à donner la mort à quiconque s’approchera de sa maîtresse. Entre eux : un secret. A leurs trousses : des tueurs de toutes nationalités, et qui tous vont se retrouver sur les terres de Louisiane, enclave romanesque et cosmopolite, où luttes de pouvoir, d’amour et d’influence vont très vite se révéler au grand jour…

Les pirates de Barataria
Note globale 6,89 17
Les experts 7,00 4
Membres 6,85 13
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Les pirates de Barataria édition coffret
3 / 3 - en cours

Les pirates de Barataria coffret

glénat bd - Grafica

Les pirates de Barataria édition simple
Terminée en 12 tomes

Les pirates de Barataria simple

glénat bd - Grafica

Dernière critique tome du staff
Les pirates de Barataria T.3 5

Les pirates de Barataria T.3

On commence par un rapide flashback qui nous explique pourquoi Artémis manie si bien l'épée et permet de continuer d'alimenter un peu plus le secret qui tourne autour d'elle depuis le premier tome... Tout s'enchaîne ensuite très vite, notre prussienne prend les choses en mains et bouleverse le faible équilibre que s'était construit Artémis. Les révélations tardent à venir, les auteurs préfèrent ...

Lire la critique de Les pirates de Barataria T.3

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
barbichu

steph/pat

stan9z

stan9z

damien.b

Esteban

BALALOU06

Pennyworth

Sauronpmc

Pocalina

Commentaires (0)
Laissez un commentaire