Sorcières, mes soeurs

Recueil

« La chasse aux sorcières permet de cristalliser sur quelques individus une véritable peur sociale. La sorcière personnifie la notion de déviance par rapport aux normes. Pour parvenir à faire de la sorcière un objet de méfiance, il fallait susciter des sentiments violents, de haine, de mépris, de dégoût, de scandale. » Chantal Montellier y voit le parfait symbole de la féminité refusée, du droit à la différence bafoué. Et pas seulement au Moyen Age !

Sorcières, mes soeurs
Note globale 6,00 1
Les experts 6,00 1
Membres - 0
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Sorcières, mes soeurs édition simple
Terminée en 1 tomes

Sorcières, mes soeurs simple

la boîte à bulles - Champ livre

Dernière critique tome du staff
Sorcières, mes soeurs 6

Sorcières, mes soeurs

Chantal Montellier s'attaque au mythe de la sorcière quelque soit la période de l'histoire. Chacune des histoires courtes est introduite par un extrait du livre de Jules Michelet "La Sorcière". Les histoires racontent comme il a été et est encore difficile pour une femme de ne pas être "dans le rang". Comment celle qui refuse de se laisser séduire devient l'allumeuse ou la sorcière qui méritait s...

Lire la critique de Sorcières, mes soeurs

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Commentaires (0)
Laissez un commentaire