Génération mal logée !

Humour Tranche de vie

"Jeune fille sérieuse cherche appartement à louer. Propre, indépendante, en "bon état", je n'exige aucune garantie ! Sauf une ou deux choses : un studio, si possible sans cafards, sans champignons, avec des carreaux aux vitres, sans fuites d'eau, pouvoir étendre les bras sans toucher les quatre murs (solides et sans trous, au passage)… Je suis disponible de suite !"
Voici l'annonce que notre héroïne, qui vient d'être admise à la prestigieuse université de la Borbonne, voudrait envoyer sur les forums de logement, en désespoir de cause… Vous qui avez votre avenir en face de vous, laissez donc tout espoir aux portes de chez vos parents ! Oubliez les logements étudiants (vous ne serez JAMAIS prioritaires au CROUS !), les studios pas chers (à moins que cela ne soit un cagibi !) et les insouciantes années étudiantes, vous appartenez à la génération mal-logée !

Note globale 7,00 4
Les experts 6,00 1
Membres 8,00 3
Collection
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Génération mal logée ! édition intégrale
Terminée en 1 tomes
Génération mal logée ! édition simple
Terminée en 2 tomes
Dernière critique tome du staff
Génération mal logée ! T.1 6

Génération mal logée ! T.1

Ayant eu des étudiants à loger, cet album m'a rappelé plein de souvenirs... Heureusement, quand on peut payer les loyers, il y a les résidences où étudiants et jeunes travailleurs peuvent se loger. Enfin pas forcément au moment de la rentrée des cours!! Ah les chambre du CROUS de 10m2 avec douche intégrée (1m2 en moins) et plus de cuisine commune => achat obligatoire d'un frigo et d'un four mic...

Lire la critique de Génération mal logée ! T.1

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
Melle_K_Line

ludi-chan

ginevra

Commentaires (0)
Laissez un commentaire