Space Gangster

science fiction

La planète bleue, qui n'a de bleue aujourd'hui que le nom, est devenue pratiquement désertique, polluée à l’extrême, elle est désormais connue pour être la plaque tournante des trafics en tout genre. Les Terriens habitent dans des grandes métropoles et des stations spatiales disséminées dans l'ensemble de la voie lactée. Tout oppose les sœurs Wesker, leur seul point commun est leur gout pour le banditisme. Aujourd'hui Joanne est tueuse à gages alors que Pénélope oeuvre dans la contrebande. Toujours en mission aux quatre coins de la galaxie, elles ne communiquent que par écran interposé. Sur Terre, Joanne est missionnée pour retrouver un objet important perdu sur une lune colonisée. La récupération d'objet n'est pas dans ses attributions, mais elle, et seulement elle, peut s'acquitter de cette tache, car manifestement, l'objet en question était entre les mains de sa sœur Pénélope et elle se serait crashée sur cette lune. Retrouver Pénélope, c'est l'assurance d'avoir des ennuis mais Joanne pense qu’après tout, elle peut bien faire ça pour sa sœur...

Note globale 7,50 2
Sanctuary - 0
Membres 7,50 2
Collection
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Space Gangster édition Simple
2 / 2 - en cours

Space Gangster Simple

Clair de lune BD

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Space Gangster

C'est frais, c'est original et c'est plaisant à lire. ça change des space opéra super cliché ou il faut "sauver la galaxie" au bout des 2 premières pages. La configuration familiale des protagonistes ...

Lire la suite

Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.


Warning: mysqli_fetch_assoc() expects parameter 1 to be mysqli_result, boolean given in /var/www/reseau_sanctuary/www/v10_good/core/class/db.php on line 23
Dernières activités des membres sur cette oeuvre

Commentaires (0)
Laissez un commentaire