Réincarné dans un autre monde

fantastique

Alors que Sano Yuji finissait de travailler, il reçoit une notification sur son ordinateur le félicitant d'avoir été convoqué dans un autre monde. Par conséquent, il y fut convoqué.

Dans ce nouveau monde, il exerce le métier de Dresseur de Monstres. C'est un métier qui est considéré comme difficile pour un aventurier. De ce fait, les seuls monstres qu'il arrive à dresser sont des Slimes. Néanmoins, ces petits monstres possèdent d'étonnantes capacités et grâce à l'une d'entre-elles, il réussit à lire un livre magique qualifié d'indéchiffrable. Cet exploit lui a permis d'apprendre un second métier : Sage. En acquérant cette nouvelle vocation, il obtint un pouvoir magique écrasant, le faisant devenir sans le savoir, l'Être le plus puissant de ce monde.

Réincarné dans un autre monde
Note globale 7,17 6
Les experts - 0
Membres 7,17 6
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Réincarné dans un autre monde édition simple
1 / 13 - en cours
Réincarné dans un autre monde édition Simple
13 / 13 - en cours
Dernière critique tome du staff
Réincarné dans un autre monde T.1 7

Réincarné dans un autre monde T.1

Est-ce vraiment étonnant de me voir une fois de plus lire un isekai ? C'est un genre si particulier, qui permet de s'évader sans prises de tête ou scénarios complexes dans la majorité des cas. Cela nous sort de notre quotidien monotone, notamment du fait que ça n'y ressemble pas du tout (ou en tout cas, je n'ai jamais vu de slimes se balader dans la rue).Dans le cas de « Réincarné dans u...

Lire la critique de Réincarné dans un autre monde T.1

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Dans l'actu
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
Lego

serraphin78

Canneton

rindain

F@bienb

donald67

Commentaires (0)
Laissez un commentaire