Blanche Nuit

policier comédie

Arthur a perdu la trace de son père dès son plus jeune âge et pour cause, ce dernier n’est autre que « La Malice », l’ennemi public numéro 1. Pour retrouver son père, l’enfant -devenu un jeune homme- décide de s’engager dans la police. Notre héros échoue dans un commissariat parisien où sévit la pire équipe de bras cassés qu’on puisse imaginer. Hélas Arthur n’est pas chargé d’enquêter sur La Malice mais sur l’affaire du collectif « Poing Noir », un groupuscule d’artistes gauchistes qui multiplie les attentats culturels au coeur de la capitale. Pour mettre un terme à leurs agissements, Arthur a pour mission de s’infiltrer dans la bande en se faisant passer pour un comédien. Ce rôle improvisé l’amène à séduire la belle Blanche Ripolin, égérie du Collectif. Cet amour naissant et son don inné pour la comédie lui permettent de révéler sa véritable personnalité… Mais l’ombre de son père plane toujours sur la ville et sur la vie d’Arthur.

Note globale - 0
Les experts - 0
Membres - 0
Acheter
Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Commentaires (0)
Laissez un commentaire