Le cahier à fleurs

drame Tranche de vie

Paris, 1983.
Le concert d'un jeune violoniste turc est interrompu par le malaise d'un spectateur. Alors que les secours sont attendus, le vieillard prononce quelques mots qui attirent l'attention du musicien. Dès le lendemain, il se rend au chevet du vieil homme. Dikran Sarian se lance alors dans un long récit : celui du premier génocide du 20e siècle, le génocide arménien. Anatolie, 1915. Dikran a neuf ans. Sur ordre d'Istanbul, l'armée ottomane rassemble les hommes et les supprime sommairement.
Femmes, vieillards et enfants sont évacués et contraints à une longue marche vers la mort. Le jeune musicien écoute avec intérêt le récit de Dikran... Plus qu'une histoire, un bouleversement dans ses croyances et convictions.

Le cahier à fleurs
Note globale 7,80 5
Les experts - 0
Membres 7,80 5
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Le cahier à fleurs édition intégrale
Terminée en 1 tomes
Le cahier à fleurs édition coffret
Terminée en 1 tomes

Le cahier à fleurs coffret

bamboo - Grand angle

Le cahier à fleurs édition simple
Terminée en 2 tomes

Le cahier à fleurs simple

bamboo - Grand angle

Extrait
Dernière critique tome du staff
Le cahier à fleurs T.2 9

Le cahier à fleurs T.2

Dikran et Mayranouche ont tout perdu. L’horreur du génocide est passée par là. Nous sommes en 1915. Ils sont arméniens…On espérait que ces enfants avaient vécu le plus dur et que ces magnifiques survivants sortiraient enfin de cette spirale de malheurs… Mais on les a vendus à Oktar, illustration parfaite de l’être vil et abject, tyrannique et dépourvu d’humanité. Il leur prend ce qui leur reste...

Lire la critique de Le cahier à fleurs T.2

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
La Marmotte

Commentaires (0)
Laissez un commentaire