Des lignes du front

guerre Témoignages

C'est la guerre. Des soldats français écrivent à leurs familles depuis leur tranchée. En face, l'allemand, l'ennemi. Philip Rieseberg et David Möhring – tous deux allemands – ont illustré les lettres envoyées par les Poilus par des images montrant les « boches », en face. Textes et images s'emmêlent, pour nous livrer une vision bilatérale d'une guerre absurde, cruelle, sanglante. On en vient à ne plus distinguer l'ami de l'ennemi, et ce parallèle du texte (en français et en allemand) avec les illustrations fait écho à cette question que pose l'un des soldats : qui est-il, l'autre, en face ? Est-il un homme comme moi ?

Le dessin, d'un clair-obscur rehaussé de photographies, traduit la brutalité des scènes de guerres et de folie, du point de vue des lignes allemandes. Il tranche avec la douceur du texte de lettres de poilus, la tristesse amère de ces hommes qui pensent, à chaque fois, écrire leur dernière lettre, donner leur dernier assaut.

Note globale 7,00 1
Les experts 7,00 1
Membres - 0
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Des lignes du front édition Simple
Terminée en 1 tomes

Des lignes du front Simple

Warum - Civilisation

Dernière critique tome du staff
Des lignes du front 7

Des lignes du front

L'originalité de ce livre est d'être bilingue : une face en français et une face en allemand avec les mêmes images et les mêmes textes. C'est un livre très fort pour parler de la guerre : les images en noir et blanc (très noir!) concernent la 2e guerre mondiale, mais les textes sont issus de lettres de poilus de la 1e guerre mondiale. Ces textes sont poignants : plein d'humanité et d'amour.....

Lire la critique de Des lignes du front

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
ginevra

Commentaires (0)
Laissez un commentaire