Féministes

Histoires courtes politique

Dans une logique éditoriale entamée il y a quelques années avec nos recueils de témoignages Les Désobéisseurs (2013), puis Hôpital Public (2016), nous avons voulu proposer une réflexion autour de la question féministe, particulièrement d’actualité aujourd’hui où l’égalité homme/femme, toujours pas acquise, est particulièrement attaquée.
Nous avons choisi pour ce faire de mettre en BD un certain nombre de témoignages, parlant des femmes aujourd’hui. Nous avons donc proposé à Marie Gloris Bardiaux Vaïente, autrice et membre du « Collectif des Créatrices de BD contre le sexisme », d’en devenir rédactrice en chef. Elle a réuni autour d’elle une équipe d’autrices avec le souci d’aborder des sujets variés, graves, inconnus, autour de leurs vies de femme, d’autrices BD ou de questions plus larges autour de la condition féminine : harcèlement de rue, clichés sexistes, intersectionnalité, langage inclusif, transidentité, prostitution…

Note globale 7,00 1
Les experts 7,00 1
Membres - 0
Collection
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Féministes édition simple
Terminée en 1 tomes

Féministes simple

Vide Cocagne

Dernière critique tome du staff
Féministes 7

Féministes

16 autrices pour 12 récits courts qui vont du portrait plus ou moins autobiographique à des sujets plus généralistes. Tout est abordé sans concessions que cela évoque la sexualité sous toutes ses facettes, les préjugés qui perdurent, les violences faites aux femmes ou la féminisation du langage. Les styles graphiques sont aussi variées que les autrices. Comme dans toutes les œuvres collectives, le...

Lire la critique de Féministes

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Pas encore de séries similaires

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
ginevra

Commentaires (0)
Laissez un commentaire