Kérioth

fantastique science fiction

Kérioth, quatrième ville de la confédération de la mer intérieure, est en proie à la plus terrible des récessions de son histoire. Elle voit ses ressources, le gaz de fermentation et l'hydrolique mécanique, baisser en même temps que le niveau d'eau de l'immense fleuve qui la fait vivre. Rien ne semble pouvoir arrêter cette décrue inexpliquée...
Parmi le petit peuple qui doit vivre dans le noir et les privations, deux modestes ouvriers scaphandriers, Alcéus et Siméon, attendent d'avoir économisé suffisamment d'argent pour quitter Kérioth la putride.
Une équipe d'explorateurs est alors mandatée par la ville pour partir à la recherche des causes de la baisse du niveau du fleuve. Alcéus et Simon font partie du voyage. Mais s'ils ont été sélectionnés, c'est grâce au bon vouloir du commandant Achille, chef de la police, aussi veule que rancunier. Celui-ci espère ainsi régler un compte avec les deux scaphandriers et souhaite ne pas les voir revenir...

Note globale 6,25 4
Les experts 5,50 2
Membres 7,00 2
Collection
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Kérioth édition intégrale
Terminée en 1 tomes

Kérioth intégrale

Vents d'Ouest BD - Fantastique

Kérioth édition simple
Terminée en 3 tomes

Kérioth simple

Vents d'Ouest BD - Fantastique

Dernière critique globale du staff
Kérioth 4

Kérioth

Pour parler un peu de l’histoire, les auteurs nous font découvrir un monde de science fiction particulier. Le scénario est assez efficace. Beaucoup de questions dans le premier chapitre, dont les réponses nous sont distillées au fil des suivants (un chapitre correspondant à un album). Nous découvrons une cité en fin de vie, régit d’une main de fer par des puissants en très mauvaise posture, cherc...

Lire la critique de Kérioth

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Commentaires (0)
Laissez un commentaire