Colin-Maillard

Roman graphique

Réalisé pour (A SUIVRE) au milieu des années 80 par Max Cabanes, Colin-Maillard inaugure en bande dessinée la description autofictionnelle de l’éveil à la sensualité. Composé de saynètes aux noms évocateurs « Roberta », « Bertille », « La Demoiselle », la série relate les premiers émois de Maxou – 9/10 ans – devant une cheville, une fesse ou un sein plus ou moins volontairement exposés à son regard effaré et goulu.
Dessiné dans un style réaliste mais profondément généreux dans le trait comme la couleur, Colin-Maillard fut un choc graphique et émotionnel pour de nombreux lecteurs à sa parution. Il marque un jalon essentiel dans l’accès de la bande dessinée au statut d’Art mature.
Complété de sa suite Maxou contre l’Athlète, et réédité dans le cadre des 40 ans de romans en bande dessinée chez Casterman, Colin-Maillard est encore aujourd’hui une parfaite description de l’initiation des jeunes garçons à l’inconnu de la féminité.

Colin-Maillard
Note globale 7,00 3
Les experts - 0
Membres 7,00 3
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Colin-Maillard édition Réédition 2018
Terminée en 1 tomes
Colin-Maillard édition Simple 1997
Terminée en 2 tomes
Colin-Maillard édition Simple
Stoppée au bout de 1 tome

Colin-Maillard Simple

casterman bd - Studio (à suivre)

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
Lastic64

Commentaires (0)
Laissez un commentaire