Jeanine (Picard)

Chronique sociale

Incontestablement l’une des plus fortes découvertes de la “nouvelle formule” de Lapin lors de sa publication en feuilleton (n° 37 à 42), le volume définitif en collection Ciboulette du Jeanine de Matthias Picard (qui comporte une quarantaine de planches inédites) va représenter l’une des publications majeures de ce printemps. Matthias Picard, alors qu’il était étudiant à l’Ecole des Arts-Déco de Strasbourg, a fait la connaissance de Jeanine, sa voisine, prostituée, la soixantaine, qui a entrepris de lui raconter sa vie. La vie de Jeanine se révèle tellement incroyable et passionnante qu’il décide vite de la retranscrire en Bande Dessinée. Jeanine a grandi en Algérie : plutôt garçon manqué, elle n’était pas prédisposée vis-à-vis des hommes et se destinait à la compétition de natation. Entre autres exploits de son étrange destinée, elle sauve un militaire de la noyade, puis deux petits Algériens des balles de la police française qui tire sur la foule d’Alger en mars 1962. Après diverses tribulations et une déception amoureuse, Jeanine devient “Isa la Suédoise”, la “plus grande prostituée de Strasbourg”, et participe activement au mouvement politique de reconnaissance du “plus vieux métier du Monde”. C’est la rencontre avec cette vie héroïque que Matthias Picard raconte, avec tact et sensibilité, dans un livre majeur à ranger aux côtés de Pascin et de La Guerre d’Alan.

Jeanine (Picard)
Note globale 8,50 2
Les experts - 0
Membres 8,50 2
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Jeanine (Picard) édition Simple
Terminée en 1 tomes

Jeanine (Picard) Simple

L'Association - Ciboulette

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
Tori

Tsukasael

Commentaires (0)
Laissez un commentaire