Gueule d'amour

guerre drame Témoignages

1918, la guerre est finie, la paix est signée. Outre les familles des 1.375.800 morts et disparus, la patrie française doit s’occuper des 4.266.000 blessés. Parmi eux se trouvent 10 à 15.000 mutilés de la face. Les « gueules cassées », comme on les appellera.

Insensible aux médailles qu’on lui propose, notre héros découvre, jour après jour, les réalités de sa nouvelle « condition ». Mi-homme, mi-curiosité, il tente de survivre à la violence du regard d’autrui. En particulier celui des femmes (dont la sienne) qui préfèrent lui tourner le dos en toutes circonstances…
Si les compagnies un peu trop compatissantes ou la visite de bordels spécialisés permettent de réguler certains besoins physiques, les besoins de l’âme, eux, ont bien du mal à trouver satisfaction…
Un beau jour, il rencontre Sembene, un colosse d’origine Africaine. Une drôle de « gueule », lui aussi, avec ses dents taillées en pointe. Entre les 2 compères, c’est un partage d’expériences en tous genres qui démarre…

Gueule d'amour
Note globale - 0
Les experts - 0
Membres - 0
Collection Envie Critique
Extrait
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Gueule d'amour édition simple
Terminée en 1 tomes

Gueule d'amour simple

la boîte à bulles - Hors champ

Dernière critique tome du staff
Gueule d'amour 8

Gueule d'amour

Envers qui la patrie est-elle vraiment reconnaissante ? Ceux qui ont laissé leur vie au service d’une cause qu’ils ont épousée ? Ceux qui en sont revenus, intacts ou mutilés ? Et où s’arrête la reconnaissance ? Poignante et bouleversante fiction qui met en scène une « gueule cassée », un de ses 15 000 mutilés faciaux de la Grande Guerre, de ceux qu’on remercie de loin tant il est difficile de s...

Lire la critique de Gueule d'amour

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Commentaires (0)
Laissez un commentaire