La ferme des animaux

fantastique adaptation

Au sein d'une étable, sage l'Ancien, le plus vieux cochon de la ferme fait part de son rêve aux autres animaux. Il les enjoint à reprendre leur liberté le jour du soulèvement pour amorcer un nouveau monde où ils ne seront plus exploités par les hommes. Il martèle ainsi dans ses derniers instants la philosophie « Tout deux-pattes est un ennemi, tout quatre-pattes ou tout volatile est un ami ! » Dirigés par les cochons Boule de neige et Napoléon, les animaux de la ferme adhèrent au mouvement et instaurent une nouvelle république encadrée par des commandements qui promettent l'égalité et la supériorité animale. Mais rapidement, Napoléon passe un pacte avec la chienne de la ferme pour prendre le pouvoir, et les rêves d'égalité de Malabar, Douce et leurs amis laissent la place à un régime totalitaire, peut-être pire que le précédent…

La ferme des animaux
Note globale - 0
Les experts - 0
Membres - 0
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
La ferme des animaux édition simple
Terminée en 1 tomes
La ferme des animaux édition Simple
Terminée en 1 tomes
Dernière critique tome du staff
La ferme des animaux 9

La ferme des animaux

Quand on annonce une adaptation en bande dessinée d'un de vos romans de chevet, cela fait toujours peur. Mais ici, Maxe L'Hermenier a réalisé une prouesse en adaptant le livre de George Orwell pour un lectorat jeune sans l'affaiblir. J'avoue que je craignais le pire comme la fin du dessin animé anglais de 1954 où les animaux se rebellent contre les cochons à la fin, ce qui affaiblit le propos de l...

Lire la critique de La ferme des animaux

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
ginevra

Aïgakin

nesselodie

Commentaires (0)
Laissez un commentaire