Providence

Roman graphique Underground

Providence regroupe une cinquantaine de planches, autour d’une certaine idée de l’Amérique - chaque planche ayant pour titre le nom d’une petite ville perdue au fin fond des États-Unis et dont le nom, par ce qu’il évoque ou simplement par sa sonorité, a su inspirer l’auteur. Conçue comme un exercice de style et débutée il y a plus de dix ans, cette série de dessins est faite de variations à partir d’un scénario très simple : un bandit, un policier, de la nourriture. Des saynètes - toujours composées en intérieur, dans le salon d’un appartement, un bar ou encore une chambre d’hôtel - qui donnent à voir une série de personnages parfois mafieux, parfois décadents, toujours hauts en couleurs. Symbole d’une Amérique moderne et métissée, on retrouve une boîte de pizza ou un flingue, émaillés ici et là, au fil des pages.
Le dessin d’Hugues Micol - mélange d’aquarelle et de gouache - fait figure de palimpseste, les couches légères ou opaques se superposant au fil de la construction de ces scènes lumineuses. Page après page, ces scènes s’assemblent et prennent vie, les personnages s’animent sous nos yeux, nous bousculant et nous éclaboussant au passage.

Providence
Note globale - 0
Les experts - 0
Membres - 0
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Providence édition simple
Terminée en 1 tomes

Providence simple

cornélius bd - Blaise

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Pas encore de séries similaires

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
shanjer35

nesselodie

Shaddei

Commentaires (0)
Laissez un commentaire