Un jour au musée avec les Bidochon

Humour

Raymonde Bidochon, par on ne sait quel miracle, est parvenue à traîner son rustre de mari dans un musée ! Le choc culturel est total. Comment va réagir Robert en découvrant les toiles de Picasso, Degas, Bacon, Manet, Soulages ou Bruegel, entre autres ? C'est ce que vous découvrirez en lisant ce livre. En association avec les musées des Beaux-Arts de Caen et de Lyon, Binet nous régale des réactions des Bidochon face à ces toiles de maîtres, magnifiquement reproduites. 20 tableaux prestigieux, exposés dans ces musées, ont été choisis par l'auteur, qui a ensuite dessiné les réactions de ses personnages. Et leurs conservateurs nous éclairent aussi sur le contexte historique et de manière ludique. Ce livre, outre sa dimension humoristique et sa belle jaquette, est un véritable ouvrage de vulgarisation de l'art, riche, accessible et documenté.

Un jour au musée avec les Bidochon
Note globale 7,00 1
Les experts 7,00 1
Membres - 0
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Extrait
Dernière critique tome du staff
Un jour au musée avec les Bidochon T.2 7

Un jour au musée avec les Bidochon T.2

Je crois qu'il n'y a que les Bidochon pour penser aller pique-niquer dans un musée!! Mais le choix est large et ils ont considérablement enrichi leurs connaissances depuis le 1e livre... Ils parlent des paysages de Corot, groupes de Renoir, déjeuner sur l'herbe de Manet (plus Robert que Raymonde)... mais, cette fois-ci, ce sont d'autres peintres qu'ils vont découvrir dont quelques uns du XXe siècl...

Lire la critique de Un jour au musée avec les Bidochon T.2

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
Tori

ivan isaak

Fidranel

Morpheus14

nesselodie

ginevra

Commentaires (0)
Laissez un commentaire