J'ai tué

adaptation historique

L’Ancien Testament dit que les deux frères Caïn et Abel eurent un jour la fâcheuse idée de faire des offrandes à leur dieu Yahvé. Celui-ci accepta celles d’Abel, l’éleveur nomade, et refusa celles de Caïn, le cultivateur sédentaire. La suite est connue : de dépit, Caïn, l’aîné, tua Abel, le cadet, et c’est ainsi que le premier homme né d’une femme devint le premier assassin de l’histoire de l’humanité. Ce que ne disent pas les textes sacrés, c’est que ce crime originel s’est perpétué à travers les âges jusqu’au temps de Babylone. L’heure de la vengeance de l’un et du sacrifice de l’autre est venue... Pour inaugurer cette collection, Guillaume Sorel et Serge Le Tendre réinterprètent l’Histoire et proposent une vision originale et inédite du mythe de Caïn et Abel.

Note globale 6,33 3
Les experts - 0
Membres 6,33 3
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
J'ai tué édition simple
5 / 5 - en cours

J'ai tué simple

Vents d'Ouest BD - J'ai tué

Extrait
Dernière critique tome du staff
J'ai tué T.4 6

J'ai tué T.4

C’est à un dialogue post-mortem que nous invitent les auteurs entre Marie d’Armont dite Charlotte Corday et Marat qu’elle a assassiné. On y découvre les raisons de son acte. Elles sont malheureusement vaine, car là où elle pensait, par la mort d’un homme, que d’autres pouvaient être évitées ; la suite prouva l’inverse, portant à plus de 100 000 le nombre de morts de la révolution. Le dessin réa...

Lire la critique de J'ai tué T.4

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
yocardin

Laure21

catetdid

Ariya

golgoman

Commentaires (0)
Laissez un commentaire