Antigone (Bruneau)

Bravant l’interdit du roi de Thèbes, Antigone, fille d’Œdipe, choisit d’enterrer son frère rebelle, s’exposant ainsi à la peine de mort. Il n’y a pour elle aucune alternative : elle ne fait qu’accomplir son devoir et prouve ainsi sa loyauté envers son parent et les dieux. Mais le roi Créon, son propre oncle, n’a lui pas l’intention de bafouer la loi des hommes, et condamne de fait sa nièce... La collection « La Sagesse des mythes » accueille ce texte fondateur de la philosophie qui illustre, selon le mot de Hegel, le conflit inéluctable et tragique de deux personnages « unilatéraux », c’est-à-dire légitimes dans leurs vues mais incapables de comprendre, ou en tout cas d’accepter, le point de vue de l’autre.

Antigone (Bruneau)
Note globale 7,83 6
Les experts - 0
Membres 7,83 6
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Antigone (Bruneau) édition simple
Terminée en 1 tomes

Antigone (Bruneau) simple

glénat bd - La sagesse des mythes

Extrait
Dernière critique tome du staff
Antigone (Bruneau) 5

Antigone (Bruneau)

Antigone, comme l’explique Luc Ferry, se référant à Hegel, dans le cahier de fin, est un récit tragique, en ceci que Créon et Antigone, les protagonistes principaux, ont des points de vue nobles et courageux également légitimes dans le conflit qui les oppose. Il est donc complexe, voire impossible de les départager, même si on peut difficilement s’en empêcher. La solution au conflit ne peut être...

Lire la critique de Antigone (Bruneau)

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
Le Vellave

Eska-chan

Yaone-chan

didou91

Lolo59bis

alucard972

Commentaires (0)
Laissez un commentaire