Azimut

fantastique Rêve

Quelque part dans le vaste capharnaüm des mondes possibles, il en existe un où, plus qu'ailleurs, on reste profondément outré par l'idée de la vieillesse et de son issue tragique : la mort.Mais a-t-on la possibilité d'y échapper ? Ailleurs peut-être pas, mais dans ce monde-là, il est permis de le penser. C'est en tout cas la théorie du vieux professeur Aristide Breloquinte, qui occupe son temps à étudier les caprices du temps à bord du Laps, son navire laboratoire. C'est aussi l'avis de la belle Manie Ganza, qui semble convaincue que le temps, c'est de l'argent, et même des espèces sonnantes et trébuchantes. Chimère ! Diront certains. Non-sens diront les autres. Et puisqu'on parle de non-sens, signalons tout de même ce fait étrange : depuis quelques temps déjà, on a perdu le pôle nord. Ça n'a probablement rien à voir… Ou alors, c'est tout l'inverse.

Note globale 8,51 41
Les experts 8,33 3
Membres 8,68 38
Collection
Extrait Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Azimut édition simple
4 / 4 - en cours

Azimut simple

Vents d'Ouest BD

Dernière critique tome du staff
Azimut T.4 8

Azimut T.4

Le duo Lupano - Andreae continue à nous balader d'un bout à l'autre de cet étrange univers. La reine d'Ether continue à poursuivre sa fille pour la tuer, quitte à mettre en danger la vie de nombreuses personnes par l'utilisation d'une magie qui la dépasse. Cela permet à Andreae de jouer sur le contraste de noirs fantômes sur fond de sable doré. J'aime beaucoup les pages de garde qui changent à ...

Lire la critique de Azimut T.4

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Discussions

Azimut T.2 - simple

Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Dernières activités des membres sur cette oeuvre
Kiki06

anaphel

SpongeGeek

chokobo

bendel621

Gatling

legato

DD67000

Lolo59bis

kevin3389

Commentaires (0)
Laissez un commentaire