Kissinger & nous : La patrie ou la mort, nous vaincrons !

Récit Témoignages

Chili, 1973. Alors que la guerre du Vietnam fait toujours rage, Kissinger décide d’injecter des fonds colossaux pour saper la bonne marche de l’économie chilienne. Un coup d’état se prépare... Les partisans socialistes sont menacés de mort. Clara, Anastasia, Rosa et Mina, qui ont suivi en 1969 une formation pour faire partie de la garde rapprochée de Salvador Allende, sont directement visées. Deux semaines avant le putsch, grâce à ses contacts avec le gouvernement péruvien, Mina tente d’organiser l’exil de ses amies. Mais les militaires sont partout. Le ravitaillement est bloqué au port par la grève des camionneurs, mouvement financé par la C.I.A. La peur, puis la panique, s’installent peu à peu...Kissinger et nous raconte le rendez-vous avec l’Histoire de quatre femmes, quatre amies. Ce récit est tiré d’une expérience vécue.

Kissinger & nous : La patrie ou la mort, nous vaincrons !
Note globale - 0
Les experts - 0
Membres - 0
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Kissinger & nous : La patrie ou la mort, nous vaincrons ! édition simple
Terminée en 1 tomes
Dernière critique tome du staff
Kissinger & nous : La patrie ou la mort, nous vaincrons ! 6

Kissinger & nous : La patrie ou la mort, nous vaincrons !

11 septembre 1973. Salvadore Allende, président du Chili, est renversé par un coup d’état monté par un certain général Augusto Pinochet. Coup d’état qui n’aurait pas été soutenu officiellement par le gouvernement Nixon mais uniquement financé par le secrétaire d’Etat Henri Kissinger dans le cadre de la lutte anti-marxiste livrée par les Etats Unis dans le Sud du continent. Mina, Clara, Anastasi...

Lire la critique de Kissinger & nous : La patrie ou la mort, nous vaincrons !

Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Commentaires (0)
Laissez un commentaire