Un siècle d'immigration dans la bande dessinée

Collectif Témoignages historique

La bande dessinée apparaît avec la révolution industrielle, à l’aube du XIXe siècle. Art neuf, jeune, il se développe en même temps que les premiers soubresauts du monde moderne et accompagne les grands mouvements de population de l’histoire contemporaine. Depuis les premiers « funnies » américains du début du XXe siècle, dessinés, comme il se doit, par des migrants venus d’Europe, jusqu’au succès planétaire de Persépolis, oeuvre d’une jeune migrante fuyant l’Iran des mollahs, les rapports graphiques et narratifs entre la bande dessinée et le fait migratoire sont légions. Sans doute parce que la bande dessinée, genre à l’origine sous-culturel qui a depuis acquis le statut de 9e art, est un art populaire par excellence. Et que, jusqu’à un passé très récent, il n’existait pas de voie toute tracée pour devenir auteur de BD. N’importe qui, pourvu qu’il ait un bon coup de crayon et un imaginaire à l’oeuvre, pouvait l’être ! Et particulièrement les immigrés, donc, soucieux à la fois de préserver leur mémoire mais aussi de s’intégrer.

Un siècle d'immigration dans la bande dessinée
Note globale - 0
Les experts - 0
Membres - 0
Collection Envie Critique
Acheter
Les éditions Toutes les éditions
Dernières critiques des membres Rédiger une critique
Vous pourriez aimer

Si vous connaissez cette oeuvre, n'hésitez pas à en proposer des similaires, même si elles sont déjà présentes ci-dessous. Les suggestions sont classées par nombre de votes pour que le système soit le plus efficace possible.

Commentaires (0)
Laissez un commentaire